Qui Sommes-Nous ?

Takiwasi ou "La Maison qui chante" en langue quechua, est une association à buts non lucratifs, consacrée à la recherche fondamentale et appliquée sur les médecines traditionnelles et leur mise en pratique dans le traitement des toxicomanies et dans la mise en place de mécanismes de prévention de l’abus de drogues. D’une façon plus générale, Takiwasi étudie, dans le domaine de la santé en général, l’articulation possible des médecines traditionnelles avec les connaissances scientifiques modernes.

Ce projet est le résultat d’un travail de recherche participatif en anthropologie médicale commencé en 1986 en Amazonie péruvienne (département de San Martín) dans une région qui fut la première zone mondiale de production de feuilles de coca et de consommation de pâte-base de cocaïne.

Son objectif général consiste à récupérer et revaloriser les ressources humaines et naturelles des médecines traditionnelles et à élaborer une alternative thérapeutique réelle face à la consommation de drogues qui soit :

La méthodologie du processus thérapeutique est basée sur l’association de :

Sauvegardent les connaissances les connaissances associées aux médecines traditionnelles amazoniennes

-->

Où Nous Sommes

Le Centre Takiwasi est situé à la périphérie de la ville de Tarapoto (150 000 habitants), dans la province et le département de San Martín, en Haute Amazonie péruvienne, à 800 Km au nord-est de la ville de Lima, capitale du Pérou. Cette région est connue dans le monde entier pour sa grande biodiversité et pour être l'épicentre historique de la médecine traditionnelle amazonienne.

Tarapoto

Tarapoto est une ville qui possède tous les services modernes de base, située à 350 mètres d'altitude sur les rives de la rivière Shilcayo. En raison de ça et des montagnes qui entourent la ville, Tarapoto a un climat plus frais que les autres grandes villes de l'Amazonie péruvienne. C'est l'une des principales villes touristiques et commerciales de l'Amazonie péruvienne. Il est également connu comme la « Ville des Palmiers ».

La ville de Tarapoto est reliée par avion grâce à l'aéroport Cadete FAP Guillermo del Castillo Paredes, qui possède un terminal aérien vaste et moderne. L'aéroport propose des vols quotidiens vers les villes de Lima (environ 1 heure de vol), Pucallpa et Iquitos.

Aussi le voyage est accessible par terre en voiture ou bus commercial grâce aux routes qui relient Tarapoto, d'une part, avec la côte du Pérou et la ville de Chiclayo (12 heures), et d'autre part avec le centre du pays et les villes de Tingo Maria et Huánuco.