Qui Sommes-Nous ?

Takiwasi, ou "La maison qui chante" en langue quechua, est une association à but non lucratif, située dans la ville de Tarapoto, en Haute-Amazonie péruvienne. Sa fondation en 1992 fut le résultat d’un projet de recherche, commencé en 1986, sur les pratiques millénaires de la médecine traditionnelle amazonienne, dans l'une des régions du Pérou les plus riches en termes de connaissances ancestrales liées à l'utilisation des plantes médicinales et sacrées, qui contribuent à la guérison physique, mentale et spirituelle.

Depuis sa création, le Centre Takiwasi s’est consacré à l’amélioration des conditions de santé de la population et à la préservation de l’environnement, en développant des techniques et des modèles d’intervention novateurs qui sauvegardent les connaissances traditionnelles amazoniennes et les articulent avec la science médicale moderne, tout en tenant compte des préoccupations thérapeutiques, scientifiques, écologiques, culturelles et humaines.

Takiwasi est considérée comme la plus ancienne et la plus prestigieuse institution alliant la psychothérapie et les plantes médicinales pour des traitements de santé mentale. Avec une trentaine d’années d’expérience dans ce domaine, son modèle, offrant l’équilibre parfait entre médecine, psychologie et spiritualité, a été l’objet de plus de 50 travaux de recherche internationaux réunissant une communauté académique interdisciplinaire, intégrée par des institutions scientifiques d’excellence mondiale.

Le Centre Takiwasi contribue à la reconnaissance de la médecine traditionnelle indienne amazonienne au niveau international en tant que patrimoine culturel du Pérou.

Luis Alberto Vásquez Vásquez, directeur du bureau de la culture de la région de San Martin

Domaines de Travail

  • Traitement de santé mentale et addiction.. Notre protocole thérapeutique de classe mondiale, à faible coût et efficace, nous permet de traiter les problèmes de toxicomanie et de santé mentale avec d'excellents résultats. Notre équipe multidisciplinaire est composée de psychologues, de médecins et de guérisseurs et garantit une approche holistique de l'être humain. En plus du traitement résidentiel pour les toxicomanes, nous avons des espaces (Retraites-Diètes et Séminaires) ouverts à ceux qui cherchent à guérir des blessures émotionnelles/psychologiques/spirituelles et qui veulent s'engager dans un cheminement de développement personnel.
  • Recherche en santé et diffusion. Ces dernières se font à travers les collaborations avec des centres internationaux, la publication d'articles académiques dans des revues spécialisées, la participation à des conférences et l’organisation de congrès. Afin de garantir le développement adéquat de la recherche au sein du Centre, nous disposons d’un système informatisé de collecte et de systématisation des informations thérapeutiques et cliniques.
  • Pont entre le monde indien et le monde occidental. A travers l'organisation d'événements et la création d’un débat dans un esprit d'ouverture et de dialogue, nous essayons de mettre en place des passerelles entre les représentants de diverses cultures, spiritualités, continents, savoirs et connaissances.
  • Environnement et développement durable. Notre Laboratoire de Produits Naturels crée de la valeur ajoutée en utilisant, de façon durable, des ressources de la biodiversité amazonienne. Cette stratégie a pour but d’allier conservation de l'environnement et développement inclusif des communautés indiennes qui sont nos principales alliées.

Le caractère innovant et prometteur de cette approche a attiré notre attention, ce qui se traduit par une collaboration scientifique très fructueuse et très efficace. La volonté du Centre Takiwasi d’accueillir des chercheurs et de créer les conditions et l’environnement scientifique appropriés pour le développement d’études du plus haut niveau académique devrait être soulignée.

Manuel Almendro, docteur en psychologie, psychologue clinicien et membre du European Federation of Psychology Association

Nos Réalisations

Takiwasi est l'un des pionniers de l'application de l’Ayahuasca et des plantes médicinales amazoniennes, d'usage ancestral, au traitement de la santé mentale. L'institution a grandement contribué à l'internationalisation de ce savoir et a été prise comme modèle de référence en raison de ses avancées dans la recherche scientifique et la pratique clinique. L’une de nos réalisations les plus marquantes dans ce domaine a été le fait que, suite à notre proposition, les usages traditionnels de l'Ayahuasca aient été déclarés comme patrimoine culturel national, par l’Institut National de la Culture du Pérou, dans la Résolution n ° 836 / INC.

Notre modèle innovant de traitement des addictions nous a valu une récompense de l'agence gouvernementale du Pérou chargée de la lutte contre la drogue (DEVIDA - Commission nationale pour le développement et la vie sans drogue) et a permis à notre institution de devenir une référence nationale (CENSI - Centre National de Santé Interculturelle) et internationale, reconnue et récompensée à plusieurs reprises. Plusieurs institutions gouvernementales en Amérique latine ont contacté Takiwasi pour établir des propositions similaires dans leurs pays.

Actuellement, nous sommes le site principal du projet international de recherche ATOP (Ayahuasca Treatment Outcome Project), dirigé par le Dr Brian Rush, du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) de Toronto, au Canada. Ce projet vise à valider scientifiquement l’efficacité de la médecine traditionnelle amazonienne et de l'ayahuasca dans le traitement des dépendances.

Dans le domaine du développement durable et de la protection de la biodiversité, le Laboratoire Takiwasi a été reconnu à plusieurs reprises comme une « Expérience réussie en matière de bio-trade » par des organisations telles que le GEF (Fonds pour l'environnement mondial) et les Nations Unies, pour son modèle de commerce équitable et durable.

Sous la direction du docteur Jacques Mabit, le Centre Takiwasi s’est imposé comme le premier centre de traitement au monde à utiliser le breuvage ancestral ayahuasca dans le traitement de la toxicomanie.

Charles S. Grob, MD, professeur de psychiatrie et de pédiatrie et directeur de la division de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent au Harbor-UCLA Medical Center

Sauvegarder les connaissances associées aux médecines traditionnelles amazoniennes

Takiwasi - Centro de acogida

Où Nous Sommes

Le Centre Takiwasi est situé à la périphérie de la ville de Tarapoto (150 000 habitants), dans la province et le département de San Martín, en Haute Amazonie péruvienne, à 800 Km au nord-est de la ville de Lima, capitale du Pérou. Cette région est connue dans le monde entier pour sa grande biodiversité et pour être l'épicentre historique de la médecine traditionnelle amazonienne.

Tarapoto

Tarapoto est une ville qui possède tous les services modernes de base, située à 350 mètres d'altitude sur les rives de la rivière Shilcayo. En raison de ça et des montagnes qui entourent la ville, Tarapoto a un climat plus frais que les autres grandes villes de l'Amazonie péruvienne. C'est l'une des principales villes touristiques et commerciales de l'Amazonie péruvienne. Il est également connu comme la « Ville des Palmiers ».

La ville de Tarapoto est reliée par avion grâce à l'aéroport Cadete FAP Guillermo del Castillo Paredes, qui possède un terminal aérien vaste et moderne. L'aéroport propose des vols quotidiens vers les villes de Lima (environ 1 heure de vol), Pucallpa et Iquitos.

Aussi le voyage est accessible par terre en voiture ou bus commercial grâce aux routes qui relient Tarapoto, d'une part, avec la côte du Pérou et la ville de Chiclayo (12 heures), et d'autre part avec le centre du pays et les villes de Tingo Maria et Huánuco.